Cette expérience a pour but de déterminer expérimentalement le pourcentage d’oxygène contenu dans l’air. Elle a été conçue pour remplacer l’expérience classique de la combustion de la chandelle en milieu fermé, dont l’interprétation est inexacte si elle vise à déterminer le pourcentage d’oxygène dans l’air.